fbpx

Skip links

Les astuces pour travailler en mobilité avec Internet (rapprochement avec Dayuse)

Nos 3 astuces pour bien travailler en mobilité

Avec Internet, il est désormais possible de travailler depuis n’importe où (ou presque). Toutefois, le travail en mobilité ne s’improvise pas et doit respecter certaines règles afin d’être efficace. Équipements indispensables, outils nécessaires et choix d’un espace : découvrez tous nos conseils pour être un freelance ou un salarié 100 % mobile.

Armez-vous de votre kit de travail en mobilité

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le travail en mobilité exige bien plus qu’une simple connexion Internet. En effet, le matériel utilisé par les freelances, les télétravailleurs et autres coworkers a un impact non négligeable sur leur efficacité et, plus globalement, sur leur bien-être. Que vous travailliez chez vous, au sein d’un cyber café ou même à l’autre bout du monde, il est donc primordial de choisir des équipements adaptés.

Chez Anticafé, votre kit est déjà prêt !

Bureau classique, bureau debout, comptoir du bar, canapé, chaise haute, fauteuil… votre cyber Anticafé vous permet de travailler dans toutes les positions que vous souhaitez. Et comme ce n’est jamais assez, votre espace de coworking met aussi à votre disposition un large choix d’équipements pratiques au quotidien (imprimante, vidéoprojecteur, paperboard, etc.).

Outre un ordinateur performant, le kit du parfait travailleur en mobilité doit comprendre un certain nombre de matériels, que vous pouvez – au gré de vos déplacements – transporter avec vous ou retrouver au sein de votre espace de travail. Celui-ci peut notamment se composer :

  • d’un bureau et d’une chaise ergonomiques, qu’ils soient chez vous ou au sein de votre espace de coworking par exemple ;
  • d’un clavier, d’une souris, d’un socle pour votre ordinateur et éventuellement d’un second écran ;
  • d’un casque à réduction du bruit pour pouvoir vous isoler ;
  • d’un second chargeur pour vos journées nomades ;
  • des accessoires pour votre bien-être, comme une lampe ou des plantes vertes par exemple ;
  • d’un bon sac à dos pour tout transporter ;
  • mais aussi d’une télécommande à slides pour vos présentations, d’une imprimante ou encore d’un vidéoprojecteur.

Dotez-vous des technologies indispensables au nomadisme

Si la sélection de vos équipements est importante, le choix de vos outils et logiciels l’est peut-être encore plus. Que vous soyez freelance, télétravailleur ou même nomade digital, il est essentiel d’utiliser des technologies vous permettant de travailler, de communiquer et de rester connecté. Mais les différents outils que vous employez peuvent aussi avoir d’autres rôles au quotidien : sécuriser vos données, collaborer à distance ou encore vous divertir.

Il y a toujours un coworker à vos côtés !

Vous avez du mal avec tous ces outils ? L’une des forces d’Anticafé est de réunir des coworkers de tout horizon et réputés pour leur bienveillance. En cas de difficultés avec un logiciel ou sur un projet, vous trouverez forcément une âme charitable pour vous aider. Et ça, ça fait une vraie différence au quotidien !

Il est difficile de réaliser une liste exhaustive des solutions technologiques favorisant le travail en mobilité, tant ces dernières sont nombreuses. Toutefois, plusieurs types d’outils sont généralement indispensables, aussi bien au sein d’un espace de coworking que chez vous.

  • Un service de partage et de stockage : même lors du travail en mobilité, vous devez rester connecté à vos collègues et vos clients. Pour cela, il est essentiel d’utiliser un service vous permettant de partager votre travail et de les consulter à distance, à l’image de Dropbox ou de Google Drive.
  • Une messagerie instantanée : Whatsapp, Signal, Slack, Discord… autant d’outils parfaitement connus des nomades digitaux et qui vous permettent de communiquer en direct avec vos clients et autres collaborateurs.
  • Un service de visioconférence : en tant que travailleur nomade, vous devez bien souvent participer à des réunions virtuelles à distance. Pensez donc à télécharger Skype, Zoom, Jitsi ou même Hangouts, notamment en fonction du service utilisé par vos clients ou votre entreprise.
  • Un assistant virtuel : pour le freelance comme pour le télétravailleur, il peut parfois être difficile de mener à bien ses différentes missions en toute autonomie. L’intérêt d’un assistant virtuel – tel que Julie Desk ou Scriptol – est de vous aider à vous organiser au quotidien.
  • Un réseau privé virtuel : aussi appelé VPN, le réseau privé virtuel vous permet principalement de sécuriser votre connexion et de vous affranchir des contraintes géographiques. Deux raisons suffisantes pour utiliser CyberGhost VPN, NordVPN ou encore ExpressVPN.
  • Une plateforme d’apprentissage : que vous réalisiez des déplacements ponctuels ou courants dans le cadre de votre activité, il ne faut pas oublier de vous former et de mettre vos connaissances à jour. Pour cela, plusieurs plateformes pédagogiques se montrent intéressantes, à l’image de Moodle, Blackboard, OpenClassrooms ou encore Udemy.

Choisissez bien votre ou vos tiers-lieux de travail

Mais, en définitive, le plus important reste certainement de trouver votre lieu de travail en mobilité, quitte à changer d’espace au gré de vos envies et de vos besoins. Pourquoi ? Tout simplement car plusieurs aspects de votre lieu de travail vont avoir un impact sur votre activité et votre quotidien :

  • la nature des équipements mis à votre disposition (bureau, imprimante, etc.) ;
  • la nature des espaces accessibles (bureau privé, open space, salle de réunion, etc.) ;
  • les services disponibles (thé et café à volonté, restauration, connexion Wi-Fi, standard téléphonique, etc.) ;
  • le profil des éventuels autres travailleurs (tech, management, arty, etc.) ;
  • l’ambiance qui se dégage du lieu (calme ou dynamique, cadre individuel ou communautaire, etc.).

À chaque envie de nomadisme son Anticafé

À mi-chemin entre l’espace de coworking, le centre d’affaires et le cyber café, Anticafé vous offre un large choix d’espaces et de bureaux pour vous permettre de travailler en mobilité comme vous en avez envie. Bureau individuel ou partagé ? Comptoir du bar ou salle de réunion ? C’est à vous de choisir l’endroit où vous avez envie d’évoluer !

Certes, votre domicile constitue un choix évident pour télétravailler. Cependant, d’autres espaces se prêtent mieux au travail en mobilité et au nomadisme. À vous, en tant que travailleur indépendant ou salarié, de trouver celui qui correspond le mieux à votre vision du travail.

  • Un espace de coworking : orienté communauté, le coworking est devenu le lieu dédié du travail en mobilité. Bien qu’il mette également à disposition un espace de travail, il se distingue des autres lieux partagés par l’ambiance, l’aspect collaboratif et le partage qu’il propose aux freelances et autres salariés mobiles.
  • Un cyber café : à l’origine, cet espace mettait simplement à disposition un ordinateur doté d’une connexion Internet. Désormais, les cyber cafés offrent une plus large palette de services et se rapprochent davantage du coworking, notamment en proposant un large choix d’espaces de travail différents.
  • Une gare connectée : qui dit travail en mobilité, dit nombreux déplacements. Dans ces conditions, les indépendants et salariés mobiles sont régulièrement amenés à emprunter le train. Pensez donc à utiliser les services connectés mis à disposition par la SNCF, aussi bien dans le train (connexion Internet, réservation d’un véhicule à l’arrivée, etc.) que dans la gare (Salon Voyageur, espace de coworking, etc.).
  • Un hôtel : les hôtels deviennent également des tiers-lieux de travail de plus en plus courants. Pour une journée, une nuit ou même seulement quelques heures, ils peuvent faire office de bureau et vous permettre de mener à bien votre activité. En la matière, on soulignera d’ailleurs le service Dayuse qui vous permet de réserver une chambre moins chère en journée et d’annuler sans frais jusqu’à la dernière minute.
  • Un centre d’affaires : proposant principalement des bureaux partagés et des open spaces, ce type d’espace offre un cadre plus aseptisé et proche du monde de l’entreprise. Le centre d’affaires se distingue néanmoins par les nombreux services professionnels qu’il peut proposer, tels que la domiciliation d’entreprise, un standard téléphonique ou encore la location longue durée d’un bureau.
  • Ou encore : pour varier les plaisirs, n’hésitez pas à tenter d’autres lieux plus atypiques, comme un restaurant, un café ou même un parc. Bien qu’ils ne se prêtent pas à un usage régulier, ces espaces sont parfaits pour alterner les cadres et vous changer les idées.

Laisser un commentaire

Name*

Website

Commentaire

Malheureusement nos espaces sont toujours fermés MAIS tous les vendredi c'est AntiApéro 🍺 en ligne. On parle aussi de toi dans l'AntiNewsletter 📧 ❤️. Enfin, découvre également notre dernier bébé: AntiStudio 📹

AntiApéro me voila
X